logo anateepSécurité et qualité
du transport de jeunes
logo vivre ensemble marianne webLogo Ministere Education Nationale web

Membres partenaires

logo ubitransportLogo Maiflogo Iveco Bus

Séminaire national de l’ANATEEP le jeudi 19 janvier 2023 : inscrivez-vous !

Imprimer

Écomobilité scolaire : quelles synergies « transport collectif / mobilités actives » ? Tel sera le thème du Séminaire national annuel de l’ANATEEP le 19 janvier prochain, au Novotel Paris-Bercy. Inscrivez-vous vite ; le nombre de participants est limité à 100.
Le format du Séminaire est connu. Après les interventions de personnes ressources (le programme est consultable dans le bulletin téléchargeable ci-dessous), vous aurez l’occasion de dialoguer avec les intervenants. L’objectif est de permettre à chacune, à chacun : de mieux comprendre les enjeux d’une mobilité scolaire décarbonnée, que ce soit en termes d’optimisation des ressources ou de santé des élèves ; de mieux identifier les enjeux parfois contradictoires de la mobilité des scolaires, selon que l’on se place dans une optique ou dans une autre; de profiter d’échanges et d’exemples susceptibles de dégager une ou deux idées à mettre en place dans votre propre collectivité. 
pdfseminaire2023-BD.pdf  Téléchargez le bulletin d'inscription et renvoyez le à l'ANATEEP

Votre rendez-vous annuel
Déjà en 2008, lors de son Congrès de Montpellier consacré à l’écomobilité scolaire, l’ANATEEP mettait en avant la notion de pertinence des modes de transport en fonction des distances et de l’environnement (dangerosité des cheminements, relief,…) à parcourir. Dans sa Résolution, l’ANATEEP insistait sur une exigence : « Cette écomobilité, adaptée et sécurisée, s’appuiera sur la complémentarité entre les différents modes de transport alternatifs à la voiture (transports collectifs, carapattes, caracycles, engins personnels de déplacement), notamment au regard de la distance domicile/école. Elle favorisera le développement durable de nos territoires et la réduction des émissions de CO2 ». Quinze ans après, qu’en est-il ? Quel bilan peut-on tirer des efforts des acteurs de la mobilité pour répondre à cet impératif ? Les efforts et plans successifs ont-ils permis des progrès visibles en faveur des modes actifs ou doux ?

L’articulation, la complémentarité entre le vélo et le transport collectif apparaît comme un levier important de stimulation de l’usage. Cette question est centrale : comment envisager les ruptures de charge car/vélo ? car/trottinette ? etc. Quelles sont les priorités à mettre en avant en matière de sécurité des élèves ? Sécurisation des cheminements, des pistes cyclables ? Comment gérer la question du stationnement des vélos et des engins personnels de déplacement (EPD) simples ou motorisés (EPDM) sur les points d’arrêt de transport scolaire ? C’est autour de l’ensemble de ces problématiques que les ateliers successifs du Séminaire seront organisés.