logo anateepSécurité et qualité
du transport de jeunes
logo vivre ensemble marianne webLogo Ministere Education Nationale web

Membres partenaires

logo ubitransportLogo Maiflogo Iveco Bus

Le déconfinement s’accélère

Imprimer
Le Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement ont présenté ce jeudi 28 mai, lors d'une conférence de presse, la phase 2 du déconfinement, qui va s'enclencher ce mardi 2 juin 2020. « Les résultats sont bons sur le plan sanitaire, même si nous restons prudents", a indiqué le Premier ministre. De nombreux assouplissements ont été décidés, notamment la suppression de la limite de 100 km pour les déplacements. Toutes les régions sont désormais en vert, à l'exception notable de trois départements, le Val-d'Oise, Mayotte et la Guyane.
Lors du point presse, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a indiqué que « toutes les écoles rouvriront progressivement dès le 2 juin, les collèges pourront accueillir les élèves de la 6è à la 3è en zone verte. En zone orange, [nous] accueillerons en priorité les élèves de 6è et 5è ». Le ministre a rappelé, concernant les lycées, la priorité allant aux lycées professionnels « [...] où le décrochage est le plus important ». Mais en zone verte, « les lycées généraux, technologiques et professionnels vont rouvrir [...] au moins sur un premier niveau pour commencer ». En zone orange, a-t-il ajouté, « les lycées professionnels ouvrent aussi mais d'abord avec les élèves de terminale et de CAP », les élèves de lycées généraux et technologiques étant accueillis pour des entretiens en petits groupes ». Enfin, à la grande satisfaction notamment de tous les gestionnaires de centres d’hébergement –et des transporteurs !-, « les enfants pourront être inscrits en colonies de vacances et en camps de plein air ». Le secteur des transports de personnes n’a pas été évoqué lors de cette conférence de presse. Les règles de la phase 1 du déconfinement sont donc reconduites à l’identique pour cette phase 2. La fréquentation des réseaux de transport, services scolaires inclus, devrait connaître une augmentation sensible dès mardi 2 juin… avec des règles et des protocoles toujours aussi rigoureux. À l’école comme dans le transport scolaire, ce seront les contraintes techniques de l’offre (des locaux ou des véhicules) qui détermineront les possibilités d’accueil des élèves dans leurs établissements scolaires. Un bon week end de préparation encore en vue pour les organisateurs et les transporteurs !