logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
ta2019 carreCampagne 2019-2020

Le déconfinement s’accélère

Le Premier ministre Edouard Philippe et son gouvernement ont présenté ce jeudi 28 mai, lors d'une conférence de presse, la phase 2 du déconfinement, qui va s'en...

Lire la suite...

Déconfinement et transport : le dernier décret

Le décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 a été amendé pendant le long week-end de l’Ascension par le décret n°2020-604 du 20 mai 2020 (JO du 21 mai) prescrivant les...

Lire la suite...

Déconfinement et transport : nouveau décret

Le décret du 23 mars 2020 modifié est abrogé par le décret n° 2020-548 du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
L’ANATEEP organisait son 17ème Séminaire national annuel consacré cette année à « l’accompagnement dans le transport scolaire : enjeux et mode d’emploi », un thème qui s’imposait alors que la loi Blanquer a récemment ramené l’âge de scolarisation obligatoire à trois ans.
Devant les représentant(e)s de presque cinquante collectivités organisatrices de transports scolaires, la Présidente de l’ANATEEP, Nicole Bonnefoy, a rappelé que le transport d’élèves de maternelle « cristallise, en une problématique, toute la spécificité du transport scolaire : sa sensibilité au risque d’accident, son incidence sur la bonne scolarité des enfants mais aussi ses prolongements en matière de risque pénal ou administratif ».

seminaire 2020 anateep 1La journée de travail et d’échanges a été l’occasion de présenter les résultats de l’enquête de l’ANATEEP sur la réalité de l’accompagnement en France. 71 % des pôles « départementaux » en région et 52 % en agglomération imposent l’accompagnement, au minimum des maternelles. Loin d’être une mesure accessoire, l’accompagnement devient une nécessité.
La journée a permis de montrer que de nombreuses initiatives sont en gestation. Certaines sont déjà actées : la Nouvelle-Aquitaine imposera l’accompagnement sur l’ensemble de son territoire, de même que la région Grand Est. Les exposés des agglomérations du Grand Périgueux, de l’EPT Grand Paris Seine Ouest ont souligné que l’accompagnement ne se résume pas à une mesure « sèche ». Cela nécessite une gestion spécifique, un recrutement soigneux, des formations d’accompagnateurs adaptées qui précisent la mission et valorisent les agents, comme peut le faire le GET 974, groupement d’employeurs à la Réunion, île où l’accompagnement est une pratique généralisée, professionnalisée depuis de nombreuses années.

solidaritelaique