logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
ta2019 carreCampagne 2019-2020

Un Land ne peut lier la prise en charge du transport scolaire à une condition de résidence

Le 2 avril 2020, la Cour de justice européenne a considéré que le Land de Rhénanie-Palatinat ne peut lier la prise en charge du transport scolaire d’un élève à...

Lire la suite...

Le délai de délibération pour le transfert de la compétence "mobilités" est repoussé de trois mois

En application de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19,qui lui en a donné l'habilitation, le gouvernement a pri...

Lire la suite...

Communiqué de presse ANATEEP du 23 mars 2020

Port de la ceinture dans les cars : les "nudges" primésLa Sécurité routière organisait, pour la quatrième année consécutive, le concours innovation, qui vise à...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
2019 lancement campagne ta1

Le 26 septembre, à Chabeuil (Drôme), Nicole Bonnefoy a lancé officiellement la 33ème édition de la campagne nationale de l’ANATEEP, «Transport Attitude», en présence de Marylène Peyrard, Présidente de l’agglomération Valence Romans déplacements (VRD) et Paul Vidal, élu régional délégué au transport scolaire à la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le thème de la campagne 2019/2020 ne laisse aucune place au doute : «Sans ceinture non au futur !».

En cas de retournement ou de renversement du véhicule, l’utilité de la ceinture, qu'elle soit à deux ou trois points, s'avère être capitale et même vitale. Non seulement elle évite l'éjection du passager mais elle permet aussi de ne pas transformer les voyageurs en projectiles dans le véhicule. Boucler sa ceinture n'est pas ringard, c'est un geste utile pour soi même et pour les autres.
 
2019 lancement campagne ta2L’an dernier, l’ANATEEP a réalisé 2753 opérations de sensibilisation, de la maternelle au lycée, pour quelque 212000 élèves. Comme l’a rappelé Nicole Bonnefoy, «[…] c’est sur le terrain, avec l’action et l’engagement des militants, en relation avec la communauté éducative au premier rang de laquelle se trouvent les enseignants et les parents, mais aussi les transporteurs, les collectivités territoriales, nos associations amies, c’est sur le terrain que nous pourrons développer chez les jeunes, en cohérence avec le continuum éducatif et les programmes scolaires, l’esprit de prudence, de respect de règles et de responsabilité… messages qui sont si chers à l’ANATEEP […]».

solidaritelaique