logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
ta2019 carreCampagne 2019-2020

Communiqué de l'ANATEEP du 23 mai 2019

Transport debout des enfants : une agglomération condamnée Par un arrêt du 23 mai 2019, le tribunal administratif de Poitiers condamne la communauté d’aggloméra...

Lire la suite...

Communiqué de l'ANATEEP du 19 mai 2019

Pour la gratuité du transport scolaire Lors de son Assemblée générale annuelle de Saint-Paul-lès-Dax (Landes/Nouvelle-Aquitaine), qui s’est tenue les 18 et 19 m...

Lire la suite...

Récupération de la TVA en transport scolaire : une concession importante

Pour rappel, en l’état de la jurisprudence européenne et à titre de "règle pratique", l’administration fiscale considère que lorsque la somme des participations...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
Vendredi 14 février 2014, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), Jean-Marc Ayrault, accompagné de cinq ministres, a signé la "charte d'engagements réciproques entre l'Etat, le Mouvement associatif et les collectivités territoriales", ces dernières étant représentées par l'AMF, l'ARF, l'ADF, l'AMGVF et le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire. L'engagement associatif a, dans la foulée, été désigné Grande Cause Nationale pour 2014. La Charte d'engagements réciproques reconnaît « le rôle essentiel et pourtant souvent méconnu que les associations jouent dans la société civile, au service de l'intérêt général". Selon Jean-Marc Ayrault, cette nouvelle charte "permettra de conforter la place des citoyens au sein des instances de concertation locales et nationales. Elle rendra plus lisibles et plus transparents les critères d'octroi de subventions. Elle favorisera la création de lieux d'accueil, d'information et de conseil aux associations en partenariat avec les acteurs associatifs. Et enfin, elle améliorera la gouvernance démocratique des associations au travers notamment du non-cumul des mandats associatifs, de la promotion de la parité et de la non-discrimination". La Charte devrait faire l'objet de déclinaisons territoriales et déboucher sur l'organisation d'une conférence nationale de la vie associative d'ici à 2015. Par ailleurs, une nouvelle circulaire relative aux relations entre associations et pouvoirs publics sera signée au printemps 2014 pour faciliter la compatibilité du modèle français de la subvention avec le cadre communautaire. Enfin, un chantier interministériel autour de la simplification de la vie associative, notamment la co-instruction des demandes de subvention entre l'Etat et les collectivités, sera engagé en 2014.
Avec Localtis
La pdfCharte d'engagements réciproques

solidaritelaique