logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public

LOM : l'amendement de Nicole Bonnefoy adopté en commission

Le parcours parlementaire du projet de loi d'orientation des mobilités a débuté ce jour en commission de l'aménagement du territoire et du développement durable...

Lire la suite...

VIDEO : Intervention d'Emmanuel BARBE au Séminaire ANATEEP

Intervention d'Emmanuel BARBE, délégué interministériel à la sécurité routière, Ministère de l’intérieur) en ouverture du séminaire ANATEEP 2019 sur le thème :...

Lire la suite...

Transport d'enfants interdit les 3 et 10 août 2019

Le transport en commun d'enfants sera interdit sur l'ensemble du réseau routier les samedis 3 août et 10 août 2019 de zéro à vingt-quatre heures. Par dérogation...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
Réunie en Assemblée générale les 2 et 3 juin 2012 à Nantes (Loire-Atlantique), l'Association nationale pour les transports éducatifs de l'enseignement public (ANATEEP), s'est inquiétée de la tendance actuelle à la remise en cause de la gratuité des transports scolaires par plusieurs conseils généraux. Réaffirmant « son attachement à l'égalité d'accès, pour tous les jeunes, où qu'ils habitent, au service public de l'Education Nationale », elle demande que « les autorités organisatrices, tout en optimisant la qualité du service, assurent la gratuité d'un aller-retour quotidien pour tout élève, de la maternelle au lycée, ou d'un aller-retour hebdomadaire pour les internes ».
Afin de lutter contre la multiplication des cartes de transport dites « de complaisance », l'ANATEEP admet la possibilité d'une « contribution citoyenne de responsabilisation correspondant au maximum à 5% du coût total annuel du transport d'un élève ».
Lorsque la gratuité n'est pas assurée, l'ANATEEP demande « que le prix payé par les familles soit subordonné à l'importance de leurs revenus », notamment au travers du quotient familial et que, parallèlement, « un effort de concertation entre les autorités organisatrices d'un même département » permette une harmonisation tarifaire, gage de lisibilité pour l'usager.
Contact presse : Eric Breton ou Christophe Trébosc – 01 43 57 42 86

> pdf Résolution d'Assemblée générale
artsetvie600x120

solidaritelaique