logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public

La menace de déspécialisation des transports scolaires

L’ANATEEP, co-fondatrice de l’organisation internationale non gouvernementale AIST (association internationale pour la sécurité du transport des jeunes), organi...

Lire la suite...

Le nudge double le taux du port de la ceinture de sécurité dans les transports scolaires

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 22 OCTOBRE 2018 Le nudge, un «coup de pouce» qui double le taux du port de la ceinture de sécurité dans les transports scolairesLyon, le...

Lire la suite...

Décès d’un enfant de trois ans, oublié dans son car scolaire

Le 2 octobre, le corps sans vie d’un enfant de trois ans a été retrouvé dans son car scolaire, à Rivière Pilote, dans le sud de la Martinique. Selon les premier...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
quebec2018 aL’ANATEEP, co-fondatrice de l’organisation internationale non gouvernementale AIST (association internationale pour la sécurité du transport des jeunes), organisait du 28 octobre au 4 novembre 2018 un voyage d’études au Canada, à Montréal puis Québec. Une vingtaine de participants venus de France et de Belgique se sont ainsi familiarisés avec les problématiques du transport scolaire au Québec grâce à de nombreuses réunions techniques : organisation et financement avec la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), sécurité du transport scolaire, réglementation et contrôle avec l’organisme d’Etat dédié (SAAQ), formation des conducteurs avec la visite du très réputé Centre de Charlesbourg. Des rencontres spécialement organisées autour de thèmes d’actualité ont renforcé encore la qualité de ce voyage d’études : visite de l’usine du constructeur de bus scolaires électriques LION à Saint-Jérôme, échanges autour du transport d’élèves avec Keolis Canada dans son siège de Repentigny (banlieue de Montréal). De quoi revenir en Europe avec des idées et des bonnes pratiques !...
 
En marge de ces fructueux échanges, les réunions statutaires de l’AIST (comité de direction, assemblée générale) se sont tenues grâce à la parfaite organisation d’un autre membre fondateur, la Fédération des transporteurs par autobus (FTA). Une large mise en perspective des problématiques actuellement sensibles dans le transport d’élèves de par le monde a ainsi permis d’identifier un enjeu majeur auquel font face les transporteurs et les familles. Il a pour nom "déspécialisation". Derrière ce vocable, pour l’association, se cache «une vraie menace pour la qualité de prise en charge des enfants pour les amener à l’école». On parle de "transport intégré" à Québec, de "transport sur ligne régulière" en Europe, il s’agit en fait de la même chose : remettre en cause les transports dédiés, sécuritaires (ceintures ou "compartimentage", transport assis), bien adaptés à la desserte des domiciles et des établissements scolaires. Pour des motifs purement financiers, les décideurs du Québec (ils n’en sont encore heureusement qu’au début de leurs réflexions !) mais aussi d’Europe (et singulièrement en France) choisissent de privilégier les services de ligne, moins chers. L’AIST souhaite donc porter le débat sur cet enjeu crucial dans les prochains mois.
quebec2018 b
solidaritelaique