logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
ta2019 carreCampagne 2019-2020

Un Land ne peut lier la prise en charge du transport scolaire à une condition de résidence

Le 2 avril 2020, la Cour de justice européenne a considéré que le Land de Rhénanie-Palatinat ne peut lier la prise en charge du transport scolaire d’un élève à...

Lire la suite...

Le délai de délibération pour le transfert de la compétence "mobilités" est repoussé de trois mois

En application de la loi n° 2020-290 du 23 mars 2020 d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19,qui lui en a donné l'habilitation, le gouvernement a pri...

Lire la suite...

Communiqué de presse ANATEEP du 23 mars 2020

Port de la ceinture dans les cars : les "nudges" primésLa Sécurité routière organisait, pour la quatrième année consécutive, le concours innovation, qui vise à...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
2019 10 congres fntv ct

La sénatrice Nicole Bonnefoy, Présidente de l’ANATEEP, n’ayant pu intervenir au Congrès de la fédération professionnelle pour cause de nomination en tant que rapporteure de la Commission d’enquête sur l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, c’est son secrétaire général Christophe Trébosc qui représentait l’association à l’atelier « Dessine moi les transports scolaires de demain » mercredi 16 octobre 2019. Le Délégué interministériel à la sécurité routière, Émmanuel Barbe, a décrit un secteur sous haute surveillance des pouvoirs publics en soulignant également l’importance de la mobilisation des différents partenaires sur le terrain. Christophe Trébosc a rappelé l’importance d’augmenter le taux de port de la ceinture dans les autocars, en proposant aux transporteurs de relayer la campagne 2019 de l’opération Transport Attitude, centrée cette année sur cette problématique : « Sans ceinture, non au futur » ! Il a insisté sur « l’exigence d’humilité » à avoir en ce domaine, tant le changement des comportements peut parfois apparaître lent. Les bons résultats ne peuvent provenir que de la convergence des initiatives sur le terrain. Mireille Gazin, Présidente de la commission « transports et déplacements » à la Région Grand Est, a présenté la politique mise en œuvre par sa collectivité, avec des annonces fortes : la signature d’une convention de partenariat avec l’ANATEEP sur la sensibilisation des élèves, l’obligation d’accompagnement des élèves de maternelle, avec la prise en charge régionale de 1500€ annuels par agent et le financement de la formation des accompagnateurs. Ingrid Mareschal, Déléguée générale de la FNTV, a souligné, quant à elle, la crise profonde de recrutement des conducteurs, notamment en matière de transport scolaire. Sur la question de l’abaissement de l’âge minimal d’obtention du permis D à 18 ans, les différents intervenants ne s’y sont pas opposés (l’ANATEEP demandant des mesures d’accompagnement) ; seul le Délégué interministériel a fait part de la sensibilité du sujet au regard de la sécurité routière mais a reconnu que « dans un cadre professionnel, il peut être possible de faire confiance à la jeunesse ».

solidaritelaique