logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public
logo anateep
Association NAtionale pour les Transports Educatifs de l'Enseignement Public

LOM : l'amendement de Nicole Bonnefoy adopté en commission

Le parcours parlementaire du projet de loi d'orientation des mobilités a débuté ce jour en commission de l'aménagement du territoire et du développement durable...

Lire la suite...

VIDEO : Intervention d'Emmanuel BARBE au Séminaire ANATEEP

Intervention d'Emmanuel BARBE, délégué interministériel à la sécurité routière, Ministère de l’intérieur) en ouverture du séminaire ANATEEP 2019 sur le thème :...

Lire la suite...

Transport d'enfants interdit les 3 et 10 août 2019

Le transport en commun d'enfants sera interdit sur l'ensemble du réseau routier les samedis 3 août et 10 août 2019 de zéro à vingt-quatre heures. Par dérogation...

Lire la suite...

logoversed
petitlogo men 2017 petitlogo_mindscr
logo-iveco-bus logo adf 2016
L'Association des paralysés de France (APF) a publié son désormais traditionnel « Baromètre de l'accessibilité » le 11 février 2013, jour anniversaire de la loi de 2005. Le classement porte sur 96 chefs lieux de départements en fonction du respect de leurs obligations légales. Les notes portent sur trois critères : un cadre de vie adapté, des équipements municipaux accessibles et une politique locale volontariste. Si Grenoble (note globale moyenne de 18,4 sur 20) détrône Nantes à la tête du classement, il faut surtout noter que la moyenne des 96 villes étudiées progresse de 1,2 point en un an, passant de 12,0 en 2011 à 13,2 en 2012. L'APF estime ainsi que "la moyenne nationale du baromètre témoigne d'une réelle dynamique, dorénavant ancrée dans la majorité des municipalités". Tout n'est cependant pas satisfaisant. L'APF s'inquiète ainsi de la situation des écoles primaires qui demeurent « difficilement accessibles » et dont le taux d'accessibilité se situe juste à la moyenne (52% contre 49% en 2011). En matière de transports en commun, le taux d'accessibilité chute de 47%... à 33% ! L'APF note que cette évolution préoccupante ne reflète toutefois pas une dégradation dans les transports accessibles, mais résulte d'une forte hausse du nombre de communes ayant répondu en 2012 sur cet indicateur, preuve que les collectivités se saisissent du problème...
Le pdf baromètre APF de l'accessibilité 2012
artsetvie600x120

solidaritelaique